La rénovation électrique, en clair !

La rénovation électrique, en clair, est indispensable pour assurer la sécurité des occupants et de leurs biens. Tout le monde est bien conscient qu’une installation d’électricité défaillante ou vétuste risque d’engendrer de sérieux dégâts irréversibles ! Seuls les électriciens sont compétents pour se charger d’une rénovation électrique, 50 % de leur travail consiste à savoir précisément ce qu’il faut faire avant d’arriver sur le chantier. Ceci étant, rien ne vous empêche d’être informé sur les différentes étapes d’une rénovation électrique et de suivre l’avancée des travaux !

Les différentes étapes d’une rénovation électrique

Chaque étape d’une rénovation électrique est essentielle pour que le résultat final soit parfaitement aux normes ;

Le plan des pièces de votre logement : le professionnel dessine le plan des pièces de votre maison en plaçant tous les équipements électriques, tableau, chauffe-eau, chauffage, points d’éclairage, interrupteurs, va-et-vient et les prises murales. Il existe des symboles pour chaque appareillage que vous n’aurez aucun mal à trouver sur Internet et à reproduire sur votre plan si vous souhaitez le dessiner vous-même. Cette première étape vous permet de demander plusieurs devis aux électriciens en leur présentant le plan qui les aidera à chiffrer votre projet de rénovation électrique.

Organisation du chantier de rénovation électrique

Lorsque le professionnel arrive sur les lieux, il coupe le courant et enlève l’ancienne installation électrique, prises et interrupteurs pour préparer et disposer tous les éléments neufs qui viendront équiper chaque pièce.

La norme NF C 15-100

Cette norme prévoit le nombre d’éléments présents dans chaque pièce, un salon compte au minimum un point lumineux central ou plusieurs appliques, 1 prise de courant pour 4 m², soit 7 prises pour 27 m². Les chambres doivent être équipées de 3 prises de courant, d’une prise téléphonique et d’une prise de télévision.

Tirer les fils électriques

Après avoir positionné tous les appareils, l’artisan tire les fils et les câbles électriques dans leurs gaines respectives, il se retrouve confronté à plusieurs couleurs, le marron est destiné à la phase, le bleu au neutre, le jaune à la terre et l’orange aux va-et-vient et aux retours interrupteurs. La section classique des fils d’une prise électrique est de 2,5 mm² contre 1,5 mm² pour les interrupteurs et les points de lumière.

Le raccordement électrique

Le raccordement électrique est effectué à l’aide d’une boîte de dérivation afin d’acheminer les lignes vers les pièces de l’habitation. Les dominos ont été remplacés et sont désormais interdits dans les nouveaux logements par une connexion rapide appelée WAGO. Notez que la visite du Consuel n’est utile que lorsque qu’il y a une création de compteur, l’électricien est apte à vérifier la bonne conformité de votre installation électrique.