L’isolation des combles pour un confort constant !

L’isolation d’une maison est un paramètre fondamental à prendre en compte pour ses habitants. Selon la date de sa construction, il se peut que l’isolation d’une maison soit devenue obsolète, soit parce que les méthodes d’isolation sont aujourd’hui dépassées, soit parce que les matériaux isolants ont périmé. Pour ces raisons, il est important de faire contrôler l’isolation de sa maison de temps en temps. Et la partie d’une maison qui doit être le mieux isolée, ce sont les combles, c’est-à-dire le toit.

Pour quelles raisons est-il recommandé de faire isoler ses combles ?

Il est fréquent que dans une maison mal isolée, il fasse froid à l’intérieur en hiver malgré un chauffage intense ; ou, inversement, que les vagues de chaleur estivales fassent suffoquer ses habitants, même à l’intérieur. Une grande partie de l’isolation thermique d’une maison passe par le toit : c’est par là que la chaleur s’échappe en hiver, et que la fraîcheur disparaît en été. Une bonne isolation des combles, c’est la garantie d’une température sans cesse régulée, d’une fraîcheur relative en été sans forcément avoir besoin de climatisation, et surtout d’une tiédeur constante en hiver sans ouvrir ses chauffages au maximum 24 heures sur 24. Car c’est aussi la conséquence directe d’une mauvaise isolation des combles : au-delà de son impact écologique négatif, le chauffage est souvent un gouffre financier. Il est directement responsable de 30 à 50% de la facture énergétique des ménages français, et les prix sont en constante augmentation. Chauffer une maison aux combles mal isolés revient à chauffer littéralement l’extérieur de sa maison pour une bonne partie, donc à perdre beaucoup d’argent. De plus, sachez que certaines nouvelles règlementations récompensent financièrement les maisons bien isolées en amortissant certains frais de travaux, comme le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) ou les éco-prêts à taux zéro par exemple, qui sont eux-mêmes cumulables avec de nombreuses autres aides existantes. Il serait donc dommage de s’en priver et de ne pas se mettre aux normes écologiques, d’autant que la valeur totale de votre patrimoine augmentera sensiblement par cette occasion. Enfin, sachez qu’au-delà du facteur thermique, une bonne isolation des combles peut avoir un impact positif sur votre confort acoustique (les bruits entendus depuis l’intérieur peuvent être fortement atténués), mais peut aussi être une arme très efficace contre l’humidité et les risques de moisissure qui pénètre souvent par le toit. Pour une lutte optimale contre les invasions d’humidité, la pose d’un pare-vapeur est largement recommandée.

Quelles sont les différentes méthodes d’isolation des combles ?

Il existe de nombreuses méthodes pour faire isoler ses combles de manière efficace. En France, même si un grand nombre de maisons sont mal voire par isolées du tout, la technique la plus courante et la plus économique, c’est celle de l’isolation des combles perdus. Au lieu d’isoler directement la toiture, on isole plutôt l’espace sous la toiture (qu’on appelle les combles perdus), ce qui est plus facile à réaliser, mais surtout qui vous permet d’économiser le chauffage d’une partie de la maison rarement habitée. On pose ainsi un matériau isolant directement sur le sol. Si vous utilisez cette partie en guise de grenier, pour stocker des affaires par exemple, il faut cependant veiller à ne pas laisser vos combles perdus à la merci de l’humidité. Pour ce qui est de l’isolation des rampants (parties inclinées du toit), la tâche est plus complexe. On peut soit procéder par l’intérieur en posant directement un matériau isolant contre la sous-toiture, en faisant toutefois attention à poser des matériaux très résistants à l’humidité. Mais on peut aussi isoler les rampants par l’extérieur, en procédant à ce qu’on appelle la technique du Sarking, qui consiste à recouvrir le toit d’une couche épaisse isolante. Plus efficace mais coûtant plus chère, cette technique peut néanmoins avoir un impact négatif sur l’aspect esthétique de votre maison. Quelle que soit la méthode qui vous semble adéquate pour l’isolation des combles de votre maison, il est important de garder à l’esprit qu’il s’agit d’un mince investissement dont vous ressentirez les effets presque immédiatement en termes de confort et de bien-être.