Comment déclarer un prêt hypothécaire ?

Les  propriétaires de biens immobiliers situés en Belgique ayant contracté un  prêt hypothécaire  ont la possibilité de profiter d’une réduction d’impôt importante. Chaque année, une imposition au précompte immobilier est établie sous forme de pourcentage. Elle est déterminée à partir du revenu cadastral indexé. La déduction des intérêts des dettes liés à une acquisition de bien immobilier se fait en fonction des dépenses qui ont été engendrées par  l’acquisition du bien. Sur le long terme, cette déduction est très bénéfique pour le contribuable. C’est pourquoi il est important de déclarer son prêt hypothécaire.

Quels sont les avantages fiscaux du prêt hypothécaire ?

Les personnes qui ont souscrit à un prêt hypothécaire pour l’achat ou la construction de leur habitation peuvent bénéficier d’une réduction fiscale. Sachez que pour votre crédit hypothécaire, l’État vous accorde une réduction d’impôt qui peut aller jusqu’à 45%. Pour un emprunt conclu après le 1er janvier 2016, le propriétaire a l’avantage de bénéficier d’un bonus logement. Ce bonus est valable pour toute acquisition, mais plus particulièrement pour une habitation unique et propre.

Si le crédit hypothécaire a été effectué avant le 1er janvier 2015, il existe un montant référentiel déjà établi en ce qui concerne l’avantage fiscal. Le maximum de ce montant est de 2200 euros. Pour ceux qui ont des enfants à charge, une somme de 70 euros est rajoutée à ce montant. Vous avez aussi la possibilité d’inclure à cette valeur les intérêts et le capital que vous devez rembourser à la banque. Vous pouvez également y ajouter vos frais d’emprunt, votre frais de notaire et votre prime d’assurance solde restant due si cette dernière répond aux conditions.

Avec l’inclusion de la taxe communale, le taux d’imposition varie autour de 50%. Ce qui permet aux propriétaires de faire des économies annuelles importantes.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une réduction fiscale ?

Pour bénéficier d’une déduction fiscale grâce à son crédit, en premier lieu, il est impératif que l’emprunt soit garanti par une hypothèque. La durée de remboursement du crédit hypothécaire doit être de 10 ans minimum. Il faut, d’autre part, avoir obtenu un emprunt hypothécaire accordé  par un établissement financier reconnu dont l’objet est de financer un projet immobilier réalisé en Belgique.

Pour que la réduction d’impôt soit accordée, il faut que le bien immobilier soit occupé par le propriétaire. Il  ne doit pas être mis en location. Il est impératif que ce logement soit bien entretenu et propre. Si vous souhaitez profiter de cet avantage fiscal, sachez que le dispositif n’est valable que pour une habitation unique. Cela signifie que vous ne devez posséder aucune autre habitation à proximité de celle que vous venez d’acheter.

Comment déclarer votre prêt hypothécaire ?

Faire une déclaration fiscale de son emprunt hypothécaire est un peu complexe. Lorsque vous allez faire votre déclaration, vous devrez faire un état des dépenses liées à votre résidence principale ainsi qu’à vos autres biens immobiliers.

Il existe des codes régionaux pour la déclaration des dépenses liées au crédit hypothécaire. En fonction de ces codes, il revient à l’administration fiscale de déterminer si le contribuable doit bénéficier d’avantages régionaux ou fédéraux.

Le contribuable doit prendre en compte l’année durant laquelle il a contracté le prêt. En effet, l’avantage fiscal va dépendre de l’année de souscription. Il doit aussi préciser le type d’habitation. Il doit s’agir d’une habitation propre, unique et occupée par le propriétaire.