Les avantages d’un placement en SCPI

Lorsqu’on veut placer son argent et qu’on ne sait pas vraiment comment faire pour rentabiliser son investissement rapidement, l’un des placements les plus sûrs et les moins risqués reste l’immobilier. Même si la valeur de la pierre peut très légèrement fluctuer, en donnant son aval à une équipe de professionnels on a l’avantage de pouvoir investir sans aucune connaissance technique.

Bien investir dans l’immobilier

De nos jours l’immobilier reste encore une valeur sûre face à ces investissements financiers dont tout un chacun sait depuis la dernière crise qu’ils peuvent très vite être gravement impactés par un environnement socio-économique défavorable. On sait aussi qu’investir dans l’immobilier n’est pas toujours de tout repos. Les marchés sont devenus très sensibles, les secteurs porteurs d’hier ne sont plus forcément les mêmes que ceux de demain, l’espace géographique est de plus en plus ouvert et les normes de construction changent fondamentalement depuis la prise de conscience de la question écologique. A cela s’ajoutent une fiscalité lourde et pour le moins compliquée et des carcans administratifs et une gestion locative sujette à de nombreux aléas. Celui qui se lance tout seul dans l’aventure n’est pas assuré du succès de son placement s’il a par exemple mal choisi l’emplacement ou si son locataire ne lui règle pas son loyer.

Un bon placement dans l’immobilier

Contrairement à un investissement individuel, investir et faire un placement en SCPI (ou Société Civile de Placement Immobilier, encore appelée pierre-papier) c’est profiter de la mutualisation des moyens des associés et en même temps de la mutualisation des risques sur les nombreux immeubles gérés par cette SCPI. C’est aussi et surtout bénéficier de l’expertise d’une équipe de spécialistes dans tous les domaines de l’immobilier ainsi que de la gestion de patrimoine. Pour bien cibler son placement dans l’immobilier il convient de cerner au plus près son profil particulier d’investisseur, car c’est de l’adéquation entre la situation patrimoniale de l’investisseur et le type de SCPI que dépendra le succès du placement. Chaque SCPI a sa spécificité et ainsi chaque profil peut trouver l’investissement qui lui convient le mieux du point de vue fiscal essentiellement, mais aussi de celui de sa volonté, en matière de transmission par exemple ou de constitution différée de patrimoine, voire de ses goûts ou affinités particuliers comme le secteur de la santé ou l’éducation.

Quelle SCPI choisir ?

Lorsque l’investisseur a fait son choix en fonction de sa situation patrimoniale du type de SCPI, il doit s’intéresser au contenu des SCPI qu’il cible. Les taux de rendement distribués par le passé ne doivent entrer en ligne de compte qu’en tant qu’indicateur parmi d’autres. Parce que le fait d’investir dans l’immobilier signifie aussi et surtout investir à long terme, ou, tout du moins, à moyen terme. Les stratégies mises en place par les SCPI sont très différenciées. Certaines se spécialisent dans un secteur d’activité particulier, d’autres se diversifient à l’international, en zone euro voire dans des destinations plus lointaines à la recherche de fiscalités plus douces qu’en France, notamment l’absence de CSG qui est de 15.5 % actuellement. Devant l’attrait en constante progression des locataires solvables pour des locaux répondant aux dernières normes en matière environnementales, il est également très intéressant de s’intéresser à la qualité intrinsèque des immeubles gérés par la SCPI. C’est un gage d’un turnover faible des locataires et donc de la pérennité du rendement locatif. Dans tous les cas, si vous désirez dans un premier temps vous renseigner avant d’investir, n’hésitez pas à poser toutes vos questions à l’organisme qui prendra en charge votre investissement (comme la Centrale des SCPI par exemple).